MATERNITE

1er trimestre de grossesse : mon bilan

Sur le blog, en terme d’article dit « vie perso », j’en étais restée à « célibataire à 30 ans, and so what?« …

Les choses ont bien changé depuis! Quelques années viennent de s’écouler et sans transition le titre parle de lui même, j’attends un bébé depuis le mois de janvier! Sacré bon en avant non ?

Eh oui, c’est un grand tournant dans l’histoire de mon petit blog dans lequel je parlais essentiellement mode, beauté, et un peu cuisine. Mais un blog étant personnel, c’est normal qu’il évolue avec son auteur(e).

Alors faisons un rapide feedback pour resituer la « chose »:

Mon chéri et moi émettons mutuellement le souhait d’avoir un mini nous. Après réflexions, questionnements (« est-ce le bon moment? Est-ce que ça va aller financièrement? Est-ce qu’on est prêt? Est ce qu’il ne faut pas attendre encore un peu? » (Je vais vous épargner toutes les autres questions )). La décision est finalement prise, oui c’est le bon moment!

Je stoppe donc ma contraception ( et les apéros…tristesse mais il faut savoir ce qu’on veut) et quelques semaines plus tard je commence à ressentir des changements physiologiques… Sur le coup, je me dis que c’est surement l’arrêt de ma pilule qui me joue des tours, le temps que mon cycle reprenne un cours normal.

Mais quand même… Bizarre que cela perdure.. Voilà 15 jours que ma poitrine me fait mal et mes règles ne sont toujours pas là…

En attendant, j’ai une pêche d’enfer, je fais du sport, je dors super bien, je ne peux pas être enceinte…

Mais malgré tout je commence à me poser des questions… Et si? …. Non… Impossible…

Alors un samedi matin, je me décide à faire le test après 4 jours de retard de règles.

le verdict tombe: je suis enceinte.

WHOUAH, je suis enceinte!

Et maintenant? Qu’est ce qui se passe? Qu’est ce qu’on fait?

Le lundi suivant j’appelle le secrétariat de ma gynéco, RDV est pris dans 1 mois pour une première écho dite de « datation » qui permettra de confirmer ma grossesse.

A ce stade, moi qui depuis l’arrêt de ma pilule avait un regain d’énergie, je me lève le matin avec la nausée, j’ai du mal à tenir debout dans la douche, et surtout j’ai FAIM, j’ai TOUT LE TEMPS FAIM! J’ai pourtant bien essayé de caler mon estomac avec une pomme ou une banane entre les repas mais ça n’était définitivement pas suffisant. J’avais besoin de manger à peu près toutes les deux heures la journée et cela malgré des repas déjà bien plus copieux que d’habitude.

Heureusement ces fringales n’ont pas durée très longtemps, je dirais à peu près 15 jours. Ensuite j’ai pu reprendre une alimentation plus ou moins normale, avec bien entendu les restrictions qui s’impose à une femme enceinte.

Les nausées quant à elles, ont duré un peu plus longtemps, un bon mois et demi et cela m’arrive encore aujourd’hui d’être barbouillée, mais c’est plus rare.

Côté sport, j’ai tenté de faire quelques séances à la maison, mais j’étais vite K.O, du coup je n’ai pas insisté… J’ai plutôt écouté mon corps qui me demandait du repos.

Le premier RDV avec la gynéco est arrivé, c’est aussi celui de la toute première écho. J’étais tellement impatiente!

Malgré le COVID, le papa pouvait m’accompagner et partager ce beau moment avec moi. Celui où on allait enfin voir notre petite myrtille pour la première fois. Je dis myrtille car dés que j’ai appris ma grossesse, j’ai téléchargé une application pour femme enceinte sur mon téléphone. A chaque semaine de grossesse, le bébé est représenté par un fruit. Et cette semaine là c’était une petite myrtille. Au final, à l’écho c’était un petit haricot que l’on pouvait déjà voir bouger! Incroyable…

Nous sommes ressortis tellement heureux, des étoiles plein les yeux et nous réalisions après avoir vu ce petit être de 22 mm que nous allions devenir parents…

Durant ces trois premiers mois, je me suis aussi vue devenir beaucoup plus émotive et irritable. J’ai commencé à me poser tout un tas de questions, surtout à savoir comment ce petit être allait sortir de mon ventre. Mon bassin est-il assez large? Est ce que je vais être « déchirée »? Comment vais-je gérer la douleur? Est ce que tout va bien se passer ?

Très souvent j’ai eu beaucoup de mal à dormir, au point de faire des nuits blanches.

J’ai commencé à me trouver à l’étroit dans mes vêtements. Bon voyons les choses du bon côté, c’est une bonne excuse pour acheter des fringues, mais compliqué en période de crise sanitaire quand tous les magasins sont fermés (merci COVID).

Du coup la maison est devenue une vraie plateforme logistique. Je passe des commandes, j’essaye et je renvoie (souvent) ce qui ne va pas car difficile de prendre conscience des changements qui vont s’opérer sur votre corps, on ne peut plus tout à fait s’habiller comme avant! Dans tous les cas, je peux déjà vous dire qu’après plusieurs tentatives, j’ai abandonné l’idée de m’acheter un jean de grossesse que je trouve immonde sur moi, pour opter pour des jupes et des robes à taille élastique pendant la saison Printemps-été.

En résumé ce premier trimestre a été rythmé par des hauts et des bas. J’avais lu que cette période n’était pas la plus agréable, et je le confirme. Cela n’a pas toujours été une partie de plaisir mais je ne vais pas me plaindre, je sais qu’il y a des femmes pour qui les trois premiers mois peuvent être très difficiles.

J’entre maintenant dans mon second trimestre. Nous connaissons déjà le sexe de bébé. Nous avons eu un premier pronostic lors de l’écho du premier trimestre qui a été confirmé lors de mon RDV mensuel avec la gynéco.

La suite au prochain épisode!

En attendant, prenez soin de vous ❤️.

Une réflexion au sujet de « 1er trimestre de grossesse : mon bilan »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s